Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Vous pouvez poster ici vos articles de presse, communiqués, bons plans, etc... et réagir à ceux des autres.

Modérateurs : superuser, Yves

carl
Messages : 309
Inscription : 30 oct. 2022

Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par carl »

Voila c'est officiel !
Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, durcissement des règles… Attal révèle ce qui va changer

Dans un entretien à la Tribune dimanche, le Premier ministre annonce notamment qu’il faudra avoir travaillé 8 mois sur les derniers 20 mois pour être indemnisé, contre 6 mois au cours des 24 derniers mois actuellement. Objectif, selon lui : « valoriser encore plus le travail ».

Cap « vers le plein-emploi ». Les règles d’indemnisation de l’assurance chômage seront durcies à compter du 1er décembre pour « valoriser encore plus le travail », a confirmé le Premier ministre Gabriel Attal dans une interview dans La Tribune dimanche. Voici ce qui va changer.
La durée d’indemnisation réduite à 15 mois

La durée d’indemnisation sera réduite à 15 mois « dans les conditions actuelles », c’est-à-dire si le taux de chômage se maintient en dessous de 9 %, pour les chômeurs de moins de 57 ans. Et il faudra avoir travaillé 8 mois sur les derniers 20 mois pour être indemnisé, contre 6 mois au cours des 24 derniers mois actuellement, a précisé le chef du gouvernement. Ces éléments confirment les pistes données cette semaine aux partenaires sociaux par la ministre du Travail Catherine Vautrin.


Gabriel Attal a précisé que le gouvernement allait prendre un décret le 1er juillet pour que la réforme « puisse entrer en vigueur le 1er décembre ». Changer les règles d’indemnisation nécessite une mise à jour des systèmes d’information de France Travail (ex-Pôle Emploi) qui ne peut être faite du jour au lendemain.
Un « bonus emploi senior » créé

Le Premier ministre a également confirmé la création d’un « bonus emploi senior ». Grâce à cette mesure « un senior au chômage qui reprendra un emploi moins bien rémunéré que son emploi précédent pourra cumuler son nouveau salaire avec son allocation de chômage » et « retrouvera ainsi sa rémunération initiale, pendant un an », a expliqué Gabriel Attal. Les syndicats avaient rapporté que les salaires seraient ainsi compensés jusqu’à 3 000 euros.

Le système de bonus-malus sur les contrats courts, critiqué par le patronat et aujourd’hui limité à sept secteurs d’activité, fera l’objet d’un examen sur « l’opportunité de l’étendre en fonction de l’évaluation à conduire ». « Je charge (la ministre du Travail) Catherine Vautrin de mener une concertation pour identifier les secteurs qui auront vocation à entrer dans ce système et à quel rythme », a détaillé le chef du gouvernement.

Reçu par la ministre du Travail cette semaine, le président du Medef Patrick Martin avait affiché son « soutien à la réforme » tout en se disant opposé « à une généralisation ou même à une simple extension du bonus-malus ».
Un nouveau seuil pour diminuer la durée d’indemnisation

Enfin, le Premier ministre a confirmé l’ajout d’un nouveau seuil pour diminuer la durée d’indemnisation, déjà réduite de 25 % depuis février 2023, encore davantage si le taux chômage tombe en deçà de 6,5 %. Il n’a pas précisé de combien. La CGT avait rapporté que cette durée serait diminuée dans ce cas de 15 points de pourcentage supplémentaires, soit 40 %, ce qui la ramènerait à 12 mois.

« Pour préparer le rebond économique de 2025 que nous annoncent les prévisionnistes, je souhaite que les règles soient encore plus incitatives quand la croissance repartira davantage et que le taux de chômage diminuera », a encore indiqué Gabriel Attal. Pour le Premier ministre, « ce n’est pas une réforme d’économie, mais de prospérité et d’activité ».

Selon le ministère du Travail, le gouvernement attend de la réforme 3,6 milliards d’euros d’économies et projette une augmentation « de 90 000 le nombre de personnes en emploi ». Le durcissement de la condition d’affiliation générerait à lui seul 2,8 milliards d’économies, selon la CGT.
Source : https://www.leparisien.fr/economie/empl ... O2Z4A4.php
carl
Messages : 309
Inscription : 30 oct. 2022

Re: Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par carl »

Petit répit avant la sauvagerie

On nous annonce finalement l'entrée en vigueur au 1er décembre 2024 de la nouvelle lame très tranchante en matière de protection des salariés en situation de chômage, avec les détails techniques dans un décret au 1er juillet.

Nous serons alors quasiment le pays le plus insécurisant d'Europe tous paramètres combinés (conditions d'accès, durée et montant d'indemnisation).

Il faudra désormais avoir travaillé minimum l'équivalent de 8 mois à temps plein sur 20 mois pour bénéficier de la protection par une indemnisation, sinon ce sera la très grande pauvreté du RSA (rien du tout pour les jeunes) ou le suicide.

Vous ne serez plus indemnisés que maximum 15 mois si vous avez moins de 57 ans. Après ce sera la très grande pauvreté du RSA (rien du tout pour les jeunes) ou le suicide.

Vous ne serez plus indemnisés que maximum 30 jours par mois, donc vous perdrez des jours d'indemnisation.

Pour rappel, il n'y a actuellement qu'1 emploi pour 5 personnes en situation de chômage et encore, en comptant les contrats courts et à temps partiel. Appauvrir sauvagement des millions de français, est-ce que ça va faire pousser des emplois ?

A la fin de cette année 2024, les salariés ne vivront plus vraiment en France :

😑 Il n'y aura plus de liberté de choisir son parcours professionnel, si vous souffrez dans votre emploi vous devrez y rester quand même sous peine de finir vite dans un désastre personnel et familial, et bon courage pour négocier une augmentation de salaire quand votre employeur vous rappellera votre chance d'avoir au moins un emploi.

😑 Il y aura encore moins d'égalité entre les citoyens aisés aux gros revenus garantis & gros patrimoines protégés et les travailleurs appauvris ou menacés en permanence de l'être.

😑 Enfin il n'y aura quasiment plus de fraternité envers celles & ceux qui n'auront pas la chance d'avoir un CDI à temps plein bien payé et épanouissant.

Amis salariés, une pensée à vous et à vos proches, il va y avoir des drames parmi vous, et la délinquance voire la criminalité risquent fort d'augmenter car toutes les insécurités sont liées.
Source : https://x.com/yanngaudin
carl
Messages : 309
Inscription : 30 oct. 2022

Re: Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par carl »

J'espère que les gens qui ont voté pour Macron en 2017 et 2022 pour faire "barrage" à l'extreme droaaate, sont satisfait du travail. Encore 3 ans de souffrances et de larmes
Mais surtout, si vous voulez continuer le carnage, n'oubliez pas voter pour le futur candidat choisi par Macron en 2027, pour faire encore une fois "barrage" à l'extreme droite. :twisted: :twisted: :twisted:
ZNATION
Messages : 218
Inscription : 01 févr. 2024

Re: Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par ZNATION »

Cette réforme ne sera pas la dernière, en 3 ans , ils vont pouvoir continuer le carnage. Moi, je pense qu'ils veulent que tous les demandeurs d'emploi soit au minimum vital.
Eric
Messages : 160
Inscription : 01 juil. 2023

Re: Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par Eric »

ZNATION a écrit : 26 mai 2024
carl a écrit : 26 mai 2024 J'espère que les gens qui ont voté pour Macron en 2017 et 2022 pour faire "barrage" à l'extreme droaaate, sont satisfait du travail. Encore 3 ans de souffrances et de larmes
Mais surtout, si vous voulez continuer le carnage, n'oubliez pas voter pour le futur candidat choisi par Macron en 2027, pour faire encore une fois "barrage" à l'extreme droite. :twisted: :twisted: :twisted:
Cette réforme ne sera pas la dernière, en 3 ans , ils vont pouvoir continuer le carnage. Moi, je pense qu'ils veulent que tous les demandeurs d'emploi soit au minimum vital.
Quand certains qui sont pour se retrouveront dans ce cas ( certains le seront certainement ), l’atterrissage sera plus que difficile !

Ceux là sont « les bon français de la classe moyenne voir supérieur » , qui ne cessent de se payer sur les réseaux sociaux et autres médias les «fainéant  » de chômeurs avec leurs clichés et qui pensent que de facto leurs prélèvements obligatoires et autres impôts sur leurs fiches de paye vont diminuer, s’ils y croient et bien là on va bien rigoler !!!!!!! C’est tous le contraire car avec la baisse des droits que va t’il se passer? Plus de gens et de familles à demander et obtenir pour beaucoup le RSA (comme également bientôt probablement ceux à l’ASS) et donc mathématiquement un coût supplémentaire pour les départements, et qui finance le budget de ceux ci ? Les contribuables, surtout ceux de la classes moyenne qui la plupart du temps sont propriétaires, travaille ou sont retraités… en sorte tous ceux qui votent pour eux qui prennent ces décisions !!!😂 des champions…
RainCrow
Messages : 219
Inscription : 02 mai 2023

Re: Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par RainCrow »

carl a écrit : 26 mai 2024 J'espère que les gens qui ont voté pour Macron en 2017 et 2022 pour faire "barrage" à l'extreme droaaate, sont satisfait du travail. Encore 3 ans de souffrances et de larmes
Mais surtout, si vous voulez continuer le carnage, n'oubliez pas voter pour le futur candidat choisi par Macron en 2027, pour faire encore une fois "barrage" à l'extreme droite. :twisted: :twisted: :twisted:
En 2027, quel que soit le partie politique qui sort, ce sera malheureusement pas mieux. Ce sont tous des carriéristes (pro Europe ou non) et je te laisse deviner sur qui ils vont taper.
ZNATION a écrit : 26 mai 2024 Cette réforme ne sera pas la dernière, en 3 ans , ils vont pouvoir continuer le carnage. Moi, je pense qu'ils veulent que tous les demandeurs d'emploi soit au minimum vital.
Soit le RSA, et encore, uniquement si la personne bosse 15h gratuitement, du moins si il trouve un poste et si bien entendu il accepte. Sinon le minimum vital sera de 0, je sais même pas si il gardera la CMU.
Eric a écrit : 26 mai 2024 Quand certains qui sont pour se retrouveront dans ce cas ( certains le seront certainement ), l’atterrissage sera plus que difficile !

Ceux là sont « les bon français de la classe moyenne voir supérieur » , qui ne cessent de se payer sur les réseaux sociaux et autres médias les «fainéant  » de chômeurs avec leurs clichés et qui pensent que de facto leurs prélèvements obligatoires et autres impôts sur leurs fiches de paye vont diminuer, s’ils y croient et bien là on va bien rigoler !!!!!!! C’est tous le contraire car avec la baisse des droits que va t’il se passer? Plus de gens et de familles à demander et obtenir pour beaucoup le RSA (comme également bientôt probablement ceux à l’ASS) et donc mathématiquement un coût supplémentaire pour les départements, et qui finance le budget de ceux ci ? Les contribuables, surtout ceux de la classes moyenne qui la plupart du temps sont propriétaires, travaille ou sont retraités… en sorte tous ceux qui votent pour eux qui prennent ces décisions !!!😂 des champions…
Ce genre de personne aiment taper sur les plus faibles, peut importe le coût ou les conséquences. Après, cela touche pas que la classe moyenne aisé, mais aussi beaucoup de jeunes (15 20 ans) qui pour eux vois cela comme un jeu, du trolls de base. Pour ces dernier, oui, il y a de forte chance qu'ils seront touché par ses réformes. Mais bon quand on a encore papa maman derrière, c'est plus facile.

Mais, la roue tourne toujours, si ce n'est pas pour certain, ça touchera les enfants, voir petits enfants.
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Assurance chômage : durée d’indemnisation, conditions d’affiliation, ce qui va changer

Message par Yves »

Assurance chômage : Gabriel Attal se fait défoncer par Patrick Cohen. :shock: :shock: :shock: :shock:

C'est plutôt inattendu de la part d'un larbin du système (Cohen). Il faut voir la gueule d'Attal (qui ne s'y attendait visiblement pas). :wink:

https://www.egaliteetreconciliation.fr/ ... 75816.html
Répondre