Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Vous pouvez poster ici vos articles de presse, communiqués, bons plans, etc... et réagir à ceux des autres.

Modérateurs : superuser, Yves

Raspou
Messages : 23
Inscription : 23 janv. 2024

Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Raspou »

Yves écrivait le 26 avril 2024 :

En Flandre, le couperet est tombé pour près de 500 locataires sociaux qui, en l’espace de trois ans, ont été démasqués comme propriétaires de biens immobiliers à l’étranger. Un chiffre qui représente plus de la moitié des cas contrôlés et qui met en lumière un système frauduleux aux ramifications internationales.

https://www.bladi.net/fraude-logement-s ... 07606.html

Autrement dit, la moitié des étrangers logés dans des HLM en Belgique (principalement des Marocains, des Algériens, des Turcs) possèdent des biens immobiliers dans leurs pays d'origine ! :shock:

Et pas des bicoques délabrées… :roll:

"Une maison à 396.000 euros en Turquie, un logement social en Belgique"
https://www.7sur7.be/belgique/une-maiso ... l'étranger

Et en France ?

C'est certainement le même phénomène. Le dernier rapport de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie (déjà évoqué dans une autre discussion) pointe cet aspect sans le détailler (pour éviter le scandale à la veille d'élections où le RN est annoncé en tête). Mais lors de ses interventions médiatiques, son rapporteur insistait sur ce point.

Autrement dit, quand de braves gens attendent des années et des années un logement social (quand ils l'obtiennent - Moi, ça fait 8 ans que j'attends malgré deux décisions de justice en ma faveur), d'autres sont logés pour pas cher en France et partent en vacances au bled dans leur maison en Algérie, au Maroc, en Turquie…

Pas belle la vie ? :wink:

Alors que je faisais un petit tour sur le site de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie (un organisme bien pensant qu'on ne s'y trompe pas !), je suis tombé là-dessus (une info qui date de juillet 2023) : Le nombre de détenus étrangers a augmenté de 79% en vingt ans (2002-2022). Rien que ça !

Les Algériens représentent la 1ère nationalité étrangère parmi les individus écroués en France. Les détenus algériens sont plus nombreux à eux seuls que les ressortissants de tous les pays de l'UE… :shock:

https://observatoire-immigration.fr

On parle bien ici des Algériens. Pas des Français d'origine algérienne…

Mais, chut !, l'immigration massive ne pose pas de problèmes et ne crée pas d'injustices entre autochtones et étrangers. N'est-ce pas Kiki 35 ? :wink: Ni pour l'obtention d'un logement social ni sur les questions de sécurité. Ni pour… l'emploi (accessoirement). Tout ça, c'est la faute au RN… ou à Poutine. :wink:

PS : Sans oublier la bi-nationalité, puisque beaucoup d'étrangers sont franco-algériens, franco-tunisiens, franco-israéliens… qu'ils disposent donc de deux passeports. Autrement dit, si il y a un gros problème en France, ils peuvent foutre le camp chez eux du jour au lendemain.

Ça, c'est valable en cas de poursuites judiciaires et de condamnations. Ou si jamais la France entre en conflit avec un pays étranger (comme la Russie). Hop !, on se met à l'abri, on traverse la Méditerranée.

L'histoire ne dit pas ce qu'il se passerait si la France entrait en conflit avec l'Algérie par exemple, avec la Turquie, le Maroc ou Israël ? Laisserait-on plusieurs centaines de milliers d'Algériens, de Marocains, de Turcs, d'Israéliens circuler librement en France ? :mrgreen:

Allez, couillons de Français, votez Glucksmann, Macron ou Mélenchon (1), vous en aurez pour votre argent ! Et comme vous n'avez pas la double nationalité, vous n'y échapperez pas !

Vous n'avez pas le sentiment qu'on vous prend légèrement pour des… ? Non ? :roll:

(1) Mélenchon qui par ailleurs est admirable sur le conflit en Palestine. Sur l'immigration en revanche… ! :mrgreen:

RASPOU LUI RÉPONDAIT :

Enfin de l'info!!! car ici comme ailleurs ça tourne en rond; raison pour laqulle je n'interviens que rarement. Le ronron des jérémiades me cassent les glaouis tout autant que ces gentils (niais????) chômeurs pro-migrants : Ouvroons nos frontières et bottons le cul des patrons!!! Comme si c'était la solution.J'ai suivi quelques échanges où le père Yves radote son laïus contrarié par les belles âmes pleurnichardes. Il est évident que les classes populaires ont perdu leur petite influence depuis qu'elle s sont atomisées par les flux migratoires et la désindustrialisation. La classe ouvrière pouvait encore se défendre quand elle représentait 25ou30% de la popualtion active, quand elle partageait les mêmes valeurs sociales et religieuses ne nous voilons pas la face. à présent, c'est un melting pot de 60 nationalités , de 4 ou 5 religions avec quantité d'individus qui ne veulent pas s'intégrer et profiter un max de la providence à la française. Cette info logements sociaux est parfaitement vérifiée. Je connais bien le sujet pour avoir résidé 20 ans dans une hlm occupée à 80% par des étranger et des francoquelque chose (ce qui revient au même. J'y avais un paquet de potes qui touchainet les apl, payaient 200 balles de loyer et se faisaient construire une maison au bled vue sur mer . J'déconne pas!!!! je suis parti en vacances là bas à Agadir au maroc et en banlieue d'ALger dans les années 2010. Question intégration, on trouve meix. les mecs bossent au black dans le déménagement et le batiment, touchent le rsa , vivent dans un logement social et quand ils partent à la retraite, ils ont la casbah au bled, un lopin de terre avec orangers et oliviers, 800 euros qui permettent de vivre bien au Maghreb + le fric qu'ils ont mis de coté en magouillant gentillement, et ce sont leurs enfants qui reprennent le hlm. Le connard de franaçis n'aura pas la m^me chance, il restera dans sa merde. Je ne généralise pas mais ce sont des dizaines de milliers de blédars qui profitent du système. on peut comprendre!!! je ferais la même chose si j'étais algérien, marocian ou turc. La binationalité = le meilleur des deux mondes quoi!!! :wink:
Trinita
Messages : 208
Inscription : 16 oct. 2022

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Trinita »

Ouais, maisons à l'étranger financées indirectement par l'Etat français...
Je colle ici le lien déjà mis ailleurs par Yves, vers l'étude de la Fondapol intitulée "Les étrangers extra-européens et le logement social en France".
https://www.fondapol.org/etude/les-etra ... en-france/

Voici un extrait du chapitre 3 :
Les 10 millions de locataires du secteur public social sont ainsi les premiers bénéficiaires de la redistribution, aux dépens des autres. Et ils le sont davantage encore depuis la suppression de la taxe d’habitation. Le coût pour la collectivité publique dépasse, rappelons-le, 30 milliards d’euros sous forme de prêts aidés, de subventions, de déductions fiscales et d’aides aux personnes (APL).

Pour le locataire, ce privilège peut se traduire par une plus-value, quand le loyer résiduel, déduction faite de l’APL, ne dépasse pas quelques dizaines d’euros. Dans ces conditions, le gain obtenu permet de financer des transferts vers l’étranger, sous forme d’aide à la famille ou au village (c’est souvent le cas des familles d’origine africaine) ou d’investissement immobilier.
Statovore
Messages : 169
Inscription : 19 oct. 2022

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Statovore »

Yves a écrit : 28 avr. 2024 En Flandre, le couperet est tombé pour près de 500 locataires sociaux qui, en l’espace de trois ans, ont été démasqués comme propriétaires de biens immobiliers à l’étranger. Un chiffre qui représente plus de la moitié des cas contrôlés et qui met en lumière un système frauduleux aux ramifications internationales.
[...]

Autrement dit, la moitié des étrangers logés dans des HLM en Belgique (principalement des Marocains, des Algériens, des Turcs) possèdent des biens immobiliers dans leurs pays d'origine ! :shock:
Il faut quand même se méfier de l'effet loupe : c'est la moitié des étrangers contrôlés. Les contrôles ne sont sûrement pas "aléatoire" mais ciblés ce qui signifie que le taux de contrôle positif n'a rien a voir avec la réalité.

C'est un peu comme si un gendarme au bord de la route activait son radar uniquement lorsqu'il a l'impression qu'une personne roulent au-dessus de la limitation. Il pourrait facilement dire "100% des automobilistes contrôlés étaient en excès de vitesse" alors qu'il ne s'agissait que d'une minorité des véhicules qui sont passé.

Ensuite, "posséder un bien immobilier", ça ne veut rien dire. S'il y a l'équivalent d'une indivision (plusieurs héritier pour un même bien) ou un usufruitier, le logement est indisponible.
Sans compter que la revente n'est pas forcément une bonne affaire pour un expatrié car le pays de départ ne permet pas forcément de récupérer le produit de la vente (par exemple, le Maroc).
Entre vendre une maison sans pouvoir récupérer l'argent et la garder comme résidence secondaire, quel est le choix "logique" ?

Après, rien n'excuse la fausse déclaration, nous sommes d'accord sur ce point.
Yves a écrit : 28 avr. 2024 Les Algériens représentent la 1ère nationalité étrangère parmi les individus écroués en France. Les détenus algériens sont plus nombreux à eux seuls que les ressortissants de tous les pays de l'UE:shock:
Sachant que le nombre de personne de nationalité étrangère écrouées est en baisse constante depuis 30 ans : 30% en 1992, 22% en 2021 (
https://www.justice.gouv.fr/sites/defau ... 021_vf.pdf ).
Là encore, il faut se méfier des problèmes statistique. Le chiffre officiel contient aussi bien ceux qui sont réellement de nationalité algérienne et ceux qui se fond passer pour des Algériens afin d'être inexpulsable.
Inexpulsable car l'Algérie est connu pour ne pas reprendre facilement ses ressortissants mais aussi parce que la fausse déclaration de nationalité permet à l'Algérie de refuser l'entrée parce que l'identité n'est pas enregistrée ou qu'elle est incohérente avec les documents administratif, photo d'identité, empreintes ...

Entre pays de l'UE, ces problèmes n'existent pas d'où la surreprésentation des pays du Maghreb dans les statistiques.
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

Ah Statovore ! Toujours aussi précis… Je t'ai lu avec beaucoup d'intérêt. Merci !

Tes réflexions sont justes. Je pense néanmoins que la surreprésentation des individus d'origines immigrées dans les prisons françaises n'est malheureusement plus à démontrer. Comme n'est plus à démontrer la recrudescence des attaques (meurtrières) au couteau qui frappent pour l'essentiel des autochtones et sont commises par des délinquants (assassins, terroristes) étrangers, souvent en situation irrégulière.

Pour les personnes qui possèdent des résidences dans leurs pays d'origine, même si les contrôles sont ciblés, ils traduisent une réelle injustice aux dépens des autochtones, une fois encore.

Parce qu'il est rare qu'un Français (de souche) vivant dans un logement social possède un appartement ou une maison à l'étranger. On peut comprendre, en revanche, qu'un étranger vivant en France (dans une HLM) puisse posséder un bien immobilier significatif dans son pays d'origine. C'est une réalité dont témoigne ici notre ami Raspou et dont je peux témoigner. Mon coiffeur algérien à Paris habitait dans un logement social et possédait une belle maison en Kabylie dont il était très fier de montrer des photos. Il m'a même proposé de m'héberger là-bas. J'avais accepté (ayant vécu en Algérie, j'envisageais un séjour dans le pays de mon enfance). Malheureusement n'ayant pas pu obtenir de logement social, moi, en région parisienne :roll: j'ai été contraint de déménager en province et je n'ai plus revu ce sympathique coiffeur. :roll:

Enfin, il y a l'énorme problème des bi-nationaux. Sur ce plan, les autochtones français "de souche" sont scandaleusement désavantagés. Je trouve cela inacceptable. Et ça ne concerne pas que les immigrés mais aussi les grosses légumes comme Patrick Drahi, le patron de SFR, qui a la nationalité française, portugaise, israélienne, et possiblement marocaine. :shock: :shock: :shock: Le mec, il joue sur tous les tableaux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Drahi
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

Et comme je suis précis aussi ! :wink:

Concernant Drahi, sa fiche Wikipédia nous apprend qu'il est de nationalités marocaine, française, israélienne, portugaise et christophienne (une île des Antilles), et qu'il a le statut de résident en Suisse.

Donc ce margoulin, hyper endetté, qui a été contraint de revendre ses activités médias il y a quelques semaines (dont BFM TV) peut planquer son cul dans 5 pays dont il possède un passeport (dont Israël qui n'extrade pas ses ressortissants) et en Suisse où il peut librement résider (car il a un compte bien garni avec l'argent qu'il a gagné… en France). :roll:

Tout ça pour dire que je ne fais pas de fixation sur les "petits magouilleurs étrangers". Je m'intéresse aussi, beaucoup, surtout, aux gros poissons. :wink:
Statovore
Messages : 169
Inscription : 19 oct. 2022

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Statovore »

Yves a écrit : 02 mai 2024 Tes réflexions sont justes. Je pense néanmoins que la surreprésentation des individus d'origines immigrées dans les prisons françaises n'est malheureusement plus à démontrer. Comme n'est plus à démontrer la recrudescence des attaques (meurtrières) au couteau qui frappent pour l'essentiel des autochtones et sont commises par des délinquants (assassins, terroristes) étrangers, souvent en situation irrégulière.
Le problème des statistiques, c'est qu'un chiffre peut cacher des réalités contradictoires.

Il y a une surreprésentation des pauvres dans les prisons, les pauvres sont-ils plus délinquants et criminels que les plus riches ou bien est-ce parce qu'ils sont bien plus mal défendu et/ou plus facilement condamné à tort et/ou condamné plus lourdement à accusation égale ?

Il existe plein de biais qui fait que je prend ce genre de statistique avec prudence surtout lorsque la présentation de l'article essaye de nous imposer un point de vue.
Yves a écrit : 02 mai 2024 Pour les personnes qui possèdent des résidences dans leurs pays d'origine, même si les contrôles sont ciblés, ils traduisent une réelle injustice aux dépens des autochtones, une fois encore.
S'il y a eu non déclaration d'un logement où la personne est propriétaire à part entière et en tire des revenus, je suis totalement d'accord que c'est une injustice et que ça doit être sanctionné.
Mais l'article semble orienté et c'est ce qui me gène le plus car il ne rentre pas non plus dans les détails. Être propriétaire minoritaire d'un bien en indivision qui ne rapporte rien, ce n'est pas la même chose que d'être propriétaire d'une énorme villa qui rapporte des milliers d'euros par mois grâce au tourisme.
Yves a écrit : 02 mai 2024 Enfin, il y a l'énorme problème des bi-nationaux. Sur ce plan, les autochtones français "de souche" sont scandaleusement désavantagés. Je trouve cela inacceptable. Et ça ne concerne pas que les immigrés mais aussi les grosses légumes comme Patrick Drahi, le patron de SFR, qui a la nationalité française, portugaise, israélienne, et possiblement marocaine. :shock: :shock: :shock: Le mec, il joue sur tous les tableaux.
Oui, ce genre d'individu a suffisamment d'argent et d'influence pour qu'on lui foute la paix. Il paye quelques bons avocats pour faire des manœuvres dilatoire et les actions administrative et judiciaire s'éteindront après sa mort ...
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

Ça y est, j'ai reçu la décision du Tribunal administratif (TA) : Je vais toucher 500 euros de dommages et intérêts et 1.000 pour les frais d'avocat, parce que le Préfet ne m'a pas relogé après un premier jugement du TA.

Rappel : Je suis en attente d'un logement social depuis 8 ans. J'ai été déclaré "prioritaire DALO" - Droit au logement opposable - il y a trois ou quatre ans. Les autorités ne s'exécutant pas, j'ai saisi le TA qui a condamné le Préfet À ME RELOGER D'URGENCE et à verser 200 euros par mois à un fonds de solidarité (pour la construction de logements sociaux). Le Préfet ne s'étant pas exécuté, j'ai ressaisi le TA dans le cadre d'une "procédure indemnitaire". On m'a accordé 500 euros.

Si le Préfet ne s'exécute toujours pas, je ressaisirai le TA d'ici 6 mois afin d'obtenir une nouvelle indemnisation. Et ainsi de suite. :shock:

Voilà comment ça se passe en France ! Il faudrait quand même qu'on m'explique pourquoi des gens comme moi se retrouvent dans cette situation ubuesque. Je remplis tous les critères d'attribution d'un logement social. Le TA a pris par deux fois une décision dans mon sens (même si l'indemnité de 500 euros est dérisoire). Et rien. Pas de proposition de logement, alors que d'autres arrivés dernièrement sont logés aux frais de la princesse (suivez mon regard). :shock: :shock: :shock:

Mon enquête se poursuit.

Mon avocat m'indique que, faute de proposition de logement, je pourrai ressaisir le TA dans 6 mois. Ce que je ferai bien sûr. Là, l'indemnisation sera plus conséquente (autour de 2.000 euros). Et ainsi de suite. :wink:

De quoi compléter ma retraite quoi ! :mrgreen: À 4.000 euros par an (d'argent public), ça le fait. Je suis preneur ! De quoi m'offrir de belles vacances ! :wink:
Kiki 35
Messages : 199
Inscription : 26 mai 2023

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Kiki 35 »

Yves, si ça peut quadrupler tous les 6 mois, l'indemnisation, ça vous ferait très riche dans quelques années!
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

Enfin, je coûterais toujours moins cher qu'un "mineur isolé" ou qu'un "mineur non accompagné", qui n'est souvent pas mineur d'ailleurs. Mais c'est une autre histoire. :mrgreen: Encore un bienfait de l'immigration incontrôlée. :roll:

On parle toujours de 50.000 euros par an (et par mineur bien sûr) même si ce chiffre fourni pas les départements de France est discutable.

https://www.liberation.fr/checknews/un- ... 6RS2PV57Q/
Trinita
Messages : 208
Inscription : 16 oct. 2022

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Trinita »

"Heureusement" que ce n'est que le coût, et pas ce qu'il touche.

C'est bien les (1)500€, mais heureusement, (sans guillemets, cette fois), que t'es pas à la rue.
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

500 euros d'indemnités, tu trouves ça bien toi ? :shock: (Les 1.000 euros sont pour mon avocat). Moi, je trouve cela scandaleux. Ça ne couvre même pas le temps que j'ai consacré aux démarches informatives et juridiques : Se renseigner, trouver l'avocat, constituer et compléter un dossier…

500 euros d'indemnités alors que je produisais près de 700 euros de billets de train correspondant à des déplacements contraints (pour trouver un hébergement ça et là ou pour me rendre à des rendez-vous obligatoires : suivi cardiaque, convocations diverses…) alors que je n'étais plus sur la région parisienne. :shock:

500 euros pour près d'un an de procédure qui succède à un premier jugement qui condamnait déjà l'État.

Mais on se fout de la gueule du monde tu veux dire !

Sachant que le premier jugement condamne déjà le préfet à verser 200 euros par mois à un fonds de solidarité tant qu'il ne me reloge pas. :shock:

Les Français ont perdu tout bon sens. On accueille à tour de bras des gens qui n'ont jamais cotisé, jamais payé d'impôts, jamais travaillé en France, et des personnes comme moi (je ne suis pas seul évidemment) sont confrontées à ce genre de situations ubuesques. C'est totalement délirant !

Certes, je ne suis pas à plaindre et ma démarche s'inscrit aussi - SURTOUT - dans le cadre d'une enquête de terrain. Je travaille un grand dossier sur ce thème. Mais j'ai rencontré des dizaines de personnes (suivies par l'association DALO) qui sont dans des situations dramatiques. Des gens qui attendent depuis 10 ans un logement social, qui comptent trois, quatre, voire cinq décisions du Tribunal administratif EN LEUR FAVEUR ! C'est hallucinant !

Ce sont des gens installés ici depuis longtemps ou toujours, qui ont cotisé, travaillé, payé des impôts… qui sont contraintes d'engager des actions juridiques coûteuses, fastidieuses… C'est incompréhensible !

À moins que… LES MIGRANTS SOIENT PRIORITAIRES. C'est la seule explication que j'ai. On priorise les derniers arrivés au détriment des autres. Parce que je sais que certains récemment arrivés en France bénéficient d'un logement social 2 à 3 ans après leur arrivée. :shock:

C'est étrange, non ? :mrgreen:
Trinita
Messages : 208
Inscription : 16 oct. 2022

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Trinita »

Yves a écrit : 22 mai 2024 500 euros d'indemnités, tu trouves ça bien toi ? :shock:
Mais non ! Il y a une loi, tu es dans ton droit, et au final, ça ne te donne toujours pas de quoi te loger.
Alors, j'aurais dû mettre des guillemets ou, mieux, trouver une autre formulation, mais évidemment que je ne trouve pas ça bien !
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

Ah !, tu me rassures…  :wink:

Mon petit exemple démontre bien que ça ne tourne pas rond. De moins en moins…

Et je constate que sur la santé, c'est la même chose. J'ai fait un infarctus il y a deux ans et je dois être suivi régulièrement. Évidemment, il y a pénurie de cardiologues en France. La plupart d'entre eux refusent de prendre de nouveaux patients parce qu'ils sont débordés. Plus encore après le Covid (puisque, c'est officiel et reconnu par les labos, les injections provoquent des effets secondaires cardiovasculaires). :shock:

Là, je dois faire une échographie cardiaque assez urgente pour cause de douleurs thoraciques. J'ai contacté tous les cardiologues et cabinets de cardio autour de moi. Délais de rendez-vous ? Entre 6 mois et un an. J'en ai obtenu un en février 2025 ! :shock:

C'est une dinguerie… Je vais donc prospecter ailleurs quitte à faire 100, 200 ou 300 kilomètres pour m'y rendre. Moi qui ne suis pas d'une nature inquiète, je trouve que ça devient vraiment flippant…

J'ai un pote installé à Marrakech (Maroc) qui me certifie m'obtenir un rendez-vous chez un cardiologue dans les 15 jours. Je vais peut-être prendre l'avion pour le consulter avec les 500 euros "gagnés" devant le Tribunal administratif. :wink:  
Trinita
Messages : 208
Inscription : 16 oct. 2022

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Trinita »

Bah putain ! Bon courage.

Il n'y a pas une époque où le système de santé français était plutôt un modèle ? Là, ça fait un peu tiers-monde. (Sauf qu'on a fini par appeler les pays du tiers-monde "pays en voie de développement").
Yves
Messages : 9647
Inscription : 08 sept. 2004
Localisation : Paris

Re: Logements sociaux : Scandale en Belgique. Et en France ?

Message par Yves »

Trinita a écrit : 23 mai 2024 Là, ça fait un peu tiers-monde.
Dans certains domaines, nous sommes en voie de sous-développement. On a pu s'en rendre compte pendant le Covid. On ne fabriquait plus de compresses, plus de masques en papier, plus de gel hydroalcoolique, plus de respirateurs artificiels et évidemment pas de "vaccins". :shock:

Et ça n'a sans doute pas changé depuis… :roll:
Répondre